Dimanche 

 15 mai 2022 

 10h > 12h 

Dans l’espace public,
de quoi sommes-nous témoins ?


Lorsque l’on pense à l’espace public, on pense d’abord à espace partagé, espace de rencontres et de circulations, d’expressions et d’échanges. Mais de son aménagement aux usages qu’il abrite, l’espace public est loin d’être pour autant le lieu commun et inclusif qu’il prétend être.

Assailli de publicités sexistes, omnubilé par la marchandise et sa promotion,
Parsemé d’un mobilier urbain hostile aux personnes sans abris,
Inadapté aux personnes en situations de handicap,
Contrôlé, vidéo-surveillé, sous prétexte d’une totale sécurité

L’espace public tel qu’il existe aujourd’hui ne semble pas motiver l’entraide entre tou·te·s et le respect de chacun·e. A quoi donc nous renvoie l'espace public tel qu'il est agencé aujourd'hui ?

Celui des regards, appuyés ou évités, celui des frontières incertaines entre proximité et promiscuité, celui des réflexes, comme autant de mécanismes de défense : ignorer, effacer, oui, faire disparaître ceux qui nous gêneraient.
Lieu du déni, mais déni de quoi ?
De la violence banalisée, dont nous sommes à la fois témoins, victimes et acteurs : celle des situations, des jugements, de l’exclusion, de notre aveuglement et de notre résignation.
De qui ?
De ceux qui sont ralentis par l’âge (enfants ou seniors), la précarité, le handicap, l’ignorance des codes, de la langue ou de nos « urgences ».
Que se passerait-il si nous acceptions de voir et de reconnaître ce que nous voyons ?

/

En guise d’introductions à nos débats, notre bureau a contocté quelques pistes de réflexions.
Céline avec “Coup de coeur ou coup de gueule”,
Léna “Quand l'espace public déguise le sens” en appui sur Défi à la pudeur de Gérard Bonnet, 
Ségolène "Et si je savais !" Avec pour invités Helmut Newton et Guy Bourdin dans un premier temps.

Avec Le Déni, ça suffit!, poursuivons notre enquête collective autour de la notion de respect au quotidien en plongeant, à chaque discussion croisée, dans un pan de nos vies quotidiennes.


Discussions croisées 2022
LE RESPECT AU QUOTIDIEN












Discussions croisées 2021
INTRODUCTION(S)


 14 mars 
 16 mai 


 13 juin 
 25 juillet